Linksium

Vous êtes chercheur, ingénieur, doctorant, post-doc ?

Vous disposez de résultats de recherche et vous avez besoin d'accompagnement et de financements pour votre projet ?

15ème édition
Clôture des candidatures le 27 mars 2023

GAGNEZ UN ACCOMPAGNEMENT OUT OF LABS SUR-MESURE

ACCOMPAGNEMENT

Un accès à un accompagnement individualisé pour révéler les potentiels de chaque projet.

APPROCHE TECHNIQUE SECTORIELLE

Accès à l’expertise d’un professionnel de l’innovation dans le secteur du projet (santé, électronique, numérique, usages, chimie, matériaux, énergie, environnement, …)

ETUDE SUR-MESURE

Réalisation d’une étude de marché, étude de brevetabilité…selon les recommandations du jury.

STRATEGIE

Elaboration d’un plan de transfert de technologies.

PITCH

Entraînement à la présentation du projet au Comité d’Investissement

FORMATION ET ECOSYSTEME

Accès aux formations et à l’écosystème de Linksium

Etes vous éligibles ?

Modalités et profils éligibles

Seulement 2 étapes pour devenir lauréat :
- Je m'inscris en envoyant 10 slides présentant mon projet en utilisant le modèle proposé.  
- Je pitch pendant 10 minutes.

Profil éligibles :
- Chercheur.e.s
- Ingénieur.e.s
- Post-doctorant.e.s
- Doctorant.e.s en fin de thèse
de l’UGA, de Grenoble INP, de l’USMB, du CNRS, du CEA et de l’INRIA

UN TRANSFERT VERS LE MONDE SOCIO-ÉCONOMIQUE !

CALENDRIER & WEBINAIRES

Clôture des candidatures :  lundi 27 mars 2023

Pitchs : vendredi 7 avril 2023

Annonce des lauréats : fin avril 2023

Kick-off avec tous les lauréats : vendredi 28 avril 2023

WEBINAIRES POUR TOUT SAVOIR ET GLANER DE PRÉCIEUX CONSEILS : Dates prochainement

S’inscrire

Customer love

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Pellentesque lacinia, nisl eget elementum condimentum.

LOREM IPSUM
“Our team members were able to smash our goals quicker than we did before, Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent rutrum sodales luctus.”

Témoignages

Ils témoignent

"J’ai toujours eu – à tort – l’impression que les gens qui portent des projets de start-up étaient très proches du produit. J’aurais dû y aller plus tôt. Je vois maintenant que mon projet aurait pu avancer plus vite et que j’aurais pu fermer plus rapidement le gap entre la recherche fondamentale et le produit…"
Uwe Schlattner
Lauréat de la 6ème édition
« Nous cherchions un financement et un moyen pour accélérer notre R&D. En tentant le challenge, nous pouvions accéder aux 2. En décembre 2018, kheoos a été lauréat du 6ème challenge et 1 an plus tard, nous avons gagné sur plusieurs tableaux et la R&D a commencé à porter ses fruits. On est heureux d’avoir tenté notre chance ! »
Dominique Mercier
Lauréat de la 6, CEO de Kheoos
"J’ai le goût de tenter d’entreprendre, de faire moi-même. Avec l’accompagnement, on arrive à se projeter, il y a moins de risque aussi. Si la maturation et l’incubation valident le projet, j’aimerais créer la start-up."
Pierre Nagorny
Lauréat de la 6
Porteur du projet de maturation The Eye (Post-Doc) (SYMME, USMB)
"La mini étude de marché et les formations, obtenues en tant que lauréats, nous ont été utiles. Mais les relations et discussions avec les chargés d’affaires de Linksium et leurs conseils, ont été encore plus importants. Pour moi, le Challenge est une pré-maturation axée marché et autant de temps gagné avant l’entrée en maturation."
Dimitri Tainoff
Lauréat de la 1
CEO de la startup MOIZ (Institut Néel, CNRS)

FAQ

1. J’ai une proposition d’innovation mais je ne suis pas sûr qu’elle soit au niveau TRL3 : cela vaut-il la peine que je réponde ?

OUI ! L’ADEME et les SATT examineront de près votre proposition pour y apporter la meilleure solution : si la maturité de la technologie est inférieure à 3, nous pourrons, grâce à notre réseau, vous orienter vers d’autres solutions de financement. Par exemple, en Hauts de France, ou en Région Grand Est, il existe des subventions permettant de financer sous forme de subvention une « POC » labo. Par ailleurs, le CNRS pilote un programme de prématuration accessible aux chercheurs des UMRs, certains Instituts Carnot financent de la prématuration sur leur fonds de ressourcement, etc …

2. Que faire si une communication scientifique a été faite sur l’invention ?

Dans ce cas, le mieux est de contacter la SATT de votre territoire ou le chargé de valorisation de votre établissement pour étudier l’impact réel de cette communication sur le potentiel de valorisation économique de votre invention.
A titre d’exemple une communication sur des résultats mais qui ne divulgue pas la méthode pour les obtenir n’est pas incompatible avec une valorisation de la méthode.

Dans d’autres cas, il est possible d’identifier des éléments inventifs non divulgués, et qui seront protégeables par un brevet, un savoir-faire ou un secret d’invention…Si vous ne connaissez pas votre interlocuteur SATT, merci d’envoyer un mail à ami.energie@satt.fr, nous transférerons vos coordonnées à l’interlocuteur ad’hoc.

3. Une proposition sur la mobilité durable est-elle éligible à l’AMI ?

OUI, si cela s’inscrit dans le cadre de l’un des trois défis, par exemple si la proposition permet de contribuer à la sobriété énergétique, en développant un service lié à la mobilité, par l’optimisation d’usages par exemple.

4. N’envisage-t-on que des créations de startup pour développer les innovations de l’AMI ?

NON, car à chaque projet, sa propre stratégie de valorisation : si le transfert a une entreprise existante (PME, ETI, grand groupe) parait plus adapté que la création de la startup, cela sera la stratégie retenue, en concertation avec le ou les chercheur(s). Au moment du dépôt de la proposition, la stratégie de transfert peut être encore ouverte, les actions de maturation permettront de la construire ou de la consolider avec vous.

Lors de la phase d’identification des marchés porteurs, la connaissance de réseaux industriels étendus par les SATT ou de l’ADEME facilitera la prise de contacts auprès d’entreprises potentielles clientes ou « porteuses » de la technologie, et qui le cas échéant seront intéressées par son co-développement (= « co-maturation » ), ou une licence d’exploitation.

5. L’AMI est-il ouvert à des chercheurs indépendants ou travaillant dans un laboratoire qui n’est pas en partenariat avec le laboratoire d’une SATT ?

OUI, à la condition que le projet puisse s’ancrer dans un laboratoire du périmètre d’une SATT qui apportera une technologie, un logiciel ou un savoir-faire transférable à la future entreprise ou startup.Dans le doute vous pouvez contacter un interlocuteur SATT ou ami.energie@satt.fr, dans tous les cas préciser dans votre proposition que vous recherchez un laboratoire sur lequel appuyer le projet.

On reste en contact ?

Promis,  on ne vous spame pas !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.